CAPPADOCE

cappa

La Cappadoce, région de Turquie située en Anatolie Centrale, ne pourra que vous surprendre et vous éblouir. Vaste plateau composé de trois volcans de tuf et au relief lunaire dessiné par des milliers d’années d’érosion qui lui ont façonné des paysages uniques au monde.Les couleurs du paysage varient en permanence dans des tons très doux et lorsqu’arrive le soleil couchant, notamment du haut du piton de la jolie petite ville d’Uçhisar, les nuances virent à l’ocre rose. Les centaines de grottes habitées autrefois par l’homme constituent la face cachée de la Cappadoce. Mais elles accueillirent aussi des ermites à partir du 4ème siècle de notre ère, puis des dizaines d’églises et de monastères byzantins dans lesquels des peintures post-iconoclastes ont perduré au fil des siècles pour s’offrir encore aujourd’hui à nos yeux.

De nombreuses villes souterraines ont servi de refuges à la population et sont à présent ouvertes au public. Le parc national de Göreme ainsi que les sites rupestres de cette région qui couvre 40 km² sont inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1985.

Nevsehir
C’est la ville la plus importante de la Cappadoce rupestre, construite sur les flancs d’une colline dont le sommet est occupé par les ruines d’une citadelle seldjoukide.

Urgup
Petite ville animée et pleine de charme dont les maisons les plus anciennes sont soit troglodytiques ou prennent appuis sur des rochers. Les
édifices modernes s’inspirent tous de l’architecture locale traditionnelle et sont construits avec la pierre calcaire de Cappadoce, d’un beige rosé.

Göreme
Les églises rupestres de Goreme sont les plus célèbres de Cappadoce. La plupart de ces petites églises, creusées dans la roche vive aux 11ème et 12ème siècles, reproduisent fidèlement les dispositions des grands édifices religieux bâtis selon la tradition byzantine.

Soganli
Environ 40 km. au sud d’Urgup. Petit village au bord d’un cours d’eau, dont les environs recèlent une dizaine d’églises rupestres.

Avanos
à 13 km. d’Urgup, gros bourg, à cheval sur le Kizilirmak (fleuve rouge). Avanos qui fut jadis l’un des centres de tissage les plus importants de Cappadoce, est resté un foyer artisanal réputé. La production la plus connue, c’est la poterie.

Kaymakli
Cette étrange ville souterraine est située à 45 km au sudouest d’Urgup. Kaymakli compte 8 étages superposés et comprenant des dizaines de salles desservies par tout un réseau de corridors et d’escaliers.

Derinkuyu
A 44 km. d’Urgup, elle apparaît comme la plus importante des villes souterraines de Cappadoce.

HOTELS EXCURSIONS PLANS DE LA VILLE A NE PAS MANQUER RESTAURANTS
Sejour Turquie